Nouvelle route a la ferme… et des œufs en libre service !

Bonjour à tous.tes!

Dans ce petit mail d’actualités, deux infos n’ayant absolument rien à voir l’une avec l’autre ^^

Tout d’abord, un chantier d’envergure attendu depuis fort longtemps a débuté aujourd’hui. Il s’agit d’empierrer le chemin menant de la route jusqu’à notre bâtiment. Désormais nous pourrons en toute saison, et quel que soit l’état du sol, charger notre marché en approchant au maximum notre camion. Finie l’épreuve des slaloms en brouettes de légumes entre flaques et autres mottes de boue. Ouf ! Grand merci à Loïc de Jardi Ploveilh pour son intervention (comme à chaque grande étape de construction de notre ferme…).

Deuxième information: nous lançons une vente de nos œufs fermiers, directement en bord de route et en libre-accès dans notre cabane de vente. Cela jusqu’à la reprise de nos ventes en avril.

Pour celleux qui ont déjà voyagé en pays anglo-saxons, vous avez sûrement déjà remarqué cette manière de vendre. Personnellement avec Yann, nous avions été marqués de voir cela sur les routes écossaises (vente d’œufs, de pain, etc) ou pour le paiement des campings néo-zélandais. D’abord surpris, notre première réaction de français a été : “-Tiens! Mais ils sont confiants dans c’pays! Ils pensent sincèrement que les gens vont payer et ne pas partir avec le magot ?” puis nous avons décidé, comme tout le monde là-bas, de jouer le jeu. Constatation que la confiance nous entraîne dans un cercle vertueux. “-Et si cela marchait aussi chez nous?” C’est le pari que l’on fait…

Concrètement, il vous suffit de venir munis de vos 2,50€, de les glisser dans le nichoir, et de repartir avec vos bons œufs frais. Nos poupoules nous offrent en moyenne 2 boîtes / jour.

Ar wech all deoc’h tout !

4 réflexions sur “Nouvelle route a la ferme… et des œufs en libre service !”

  1. Quelle bonne idée! A un moment où la méfiance a pris un peu trop de place dans notre société; ce genre “d’initiative locale” est un bon petit rayon de soleil…. Trop forts tous les deux ! :-):-):-) Et puis, si cela se pratique et fonctionne dans “d’autres contrées” pourquoi pas ici?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut